Une nouvelle brigade

Pour lutter contre les incivilités

0604 Incivilites1Mégots, déjections canines, dépôts sauvages… Toutes ces incivilités du quotidien qui salissent l’espace public coûtent au bas mot 500 000 euros par an à la collectivité. Pour dire stop aux "jeteurs", la ville met en place à partir d’avril une Brigade anti-incivilités dont la mission sera de verbaliser sur-le-champ les contrevenants.

Pour lutter contre les incivilités, la Ville d’Antibes Juan-les-Pins déploie un véritable arsenal de mesures et d’actions. Petit rappel. La Brigade d’Intervention Rapide intervient toute l’année pour nettoyer dépôts sauvages et salissures de rues. Elle comptabilise 7000 interventions en 2017.
Chaque jour, deux motos crottes sillonnent la ville. 124 distributeurs de sacs à déjections canines ont été installés aux quatre coins de la ville. Le service Envinet
de la Casa se déplace gratuitement sur rendez-vous pour ramasser les encombrants. Neuf agents affectés à la brigade anti-tags effacent systématiquement les tags signalés. Enfin, l’Unité Qualité Hygiène et Santé se saisit des plaintes reçues au Numéro Vert pour régler sur le terrain les problèmes de propreté signalés par les riverains… Enfin, des campagnes de sensibilisation sont régulièrement menées auprès de la population, des commerçants et des syndics d’immeubles…Malgré la multiplication des dispositifs, force est de constater que les problèmes d’incivilités au quotidien persistent et font souvent l’objet de signalements notamment au sein des Conseils de Quartiers.Les chiffres de l’incivisme parlent d’eux-mêmes.Ils ont un coût minimum de 500 000 euros par an pour la collectivité.

Des pv aux montants dissuasifs

0604 Incivilites2Pour sensibiliser la population, Antibes Juan-les-Pins se dote à partir du mois d’avril d’une nouvelle brigade anti-incivilités. Elle est constituée de 20 agents ASVP et issus de la propreté urbaine qui seront reconnaissables à leur tenue bleu marine barrée d’une bande verte. Leur mission ? Sensibiliser mais aussi sanctionner pour lutter notamment contre les mégots jetés, les dépôts sauvages et les déjections canines. Les agents seront assermentés pour dresser sur-lechamp un procès-verbal électronique au contrevenant. Le montant majoré des amendes encourues est dissuasif puisqu’il est de : 180 euros pour un mégot, 1500 euros pour un dépôt sauvage et 180 euros pour les déjections canines. Rappelons enfin que la Ville applique déjà un protocole de transaction pénale. Il permet d’apporter une sanction systématique et adaptée aux incivilités du quotidien.

Brigade d’Intervention Rapide :
Tél. 06 22 56 67 89 le week-end ; 04 97 21 77 50 en semaine
De 8h à 22h du 15 juin au 15 septembre et de 9h à 12h et de 14 à 17h le reste de l’année.
Enlèvement encombrants gratuit de la CASA :
Tél. 04 92 19 75 00
Numéro Vert 0800 10 2000 (appel gratuit)

Les 15 derniers articles

Les marchés

La collection printemps-été des marchés… La star des...

Travaux à Picasso

Le musée Picasso s’ouvre sur de nouvelles fenêtres À l’été 2008, le...

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris