fbpx
Culture

Application "Picasso Antibes"


Pour accompagner votre visite du musée Picasso, Antibes, vous pouvez télécharger l’application « Picasso Antibes ».
- Parcours adulte
- Parcours enfant
- Parcours en audiodescription pour les personnes déficients visuel
- Parcours en LSF pour les personnes sourdes20181004 applipicasso

La librairie-boutique


Elle offre au visiteur une sélection de guides et de livres sur les collections du musée ainsi qu'un large choix de catalogues d'expositions, d'ouvrages sur l'art moderne et l'art contemporain.
Des produits dérivés y sont également proposés : cartes postales, affiches, DVD, cadeaux, ainsi qu'une gamme de papeterie créée pour le musée.
N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement ou pour une commande
Tél. : 04 92 90 54 33 - Fax :  04 92 90 54 15
Ouvrage paru :
20181004 picasso2Version française / French version
Format : 240 x 280 mm
144 pages – 150 ill. nb et
coul. / ill. colour and B/W
Coédition © éditions
Hazan, Paris – Commune
d’Antibes, musée Picasso, 2019
PV TTC : 29,95 €
Conception graphique / Design
Samuel Wolf, Wolf Studio, Zurich, Suisse
Sommaire / Contents
Avant-propos / Foreword
Jean-Louis Andral, Jan Teeuwisse
Valérie Da Costa
Germaine Richier : une artiste d’aujourd’hui
Germaine Richier – An Artist of Today
Colin Lemoine
Sculpter en deux dimensions. Germaine Richier et la gravure
Sculpting in two dimensions. Germaine Richier and Engraving
Sarah Wilson
De la « géométrie de la peur » à Elizabeth Frink : Germaine Richier et l’Angleterre
From the ’geometry of fear’ to Elizabeth Frink: Germaine Richier and England
Feico Hoekstra
« La bête de notre temps » Germaine Richier et les Pays-Bas
The Beast of our Time – Germaine Richier and the Netherlands
Jean-Louis Andral
La Magicienne / The Magician
Biographie / Biography
Bibliographie / Bibliography

La sculpture en bronze "Femme et Oiseau" de la Succession Miró


MIRO-007-MODIFIE1© Succession Miró / Adagp, Paris, 2014C'est en 1982 que Joan Miró et Artigas firent don au Musée Picasso d'Antibes d'une céramique au titre aussi évocateur que l'histoire qui le précédait : la Déesse de la mer, une figure féminine de plus de 180 cm de hauteur, un corps schématique en guise de tronc, une tête avec un nez et des yeux globuleux, orné de signes calligraphiques et d'une étoile. Elle fut immergée dans la baie d'Antibes à plus de 20m de profondeur dans le site connu comme "la Cathédrale de la Fourmigue". Mais en raison de la détérioration de la céramique, au bout de quelques années la pièce dut remonter à la surface.

Nous étions en 1968, époque où les Miró avaient coutume de rendre visite à Picasso à Mougins, ou à Tériade et Pierre Matisse à Saint-Jean-Cap-Ferrat. Miró était devenu familier de cette partie des Alpes-Maritimes dès le début de 1950, grâce à de fréquents séjours à Saint-Paul de Vence, outre des visites sporadiques faites plusieurs années auparavant à l'occasion des ballets russes, de certains expositions ou pendant la période des vacances.

Depuis le mois de novembre 2013, le musée présente une nouvelle pièce en dépôt temporaire : Femme et oiseau (1982). Une sculpture en bronze de Joan Miró réalisée au cours des dernières années de la vie de l'artiste et qui résume assez bien sa facette de sculpteur.

Car même si les premières incursions de Miró dans la tridimensionnalité datent de la fin des années 20 et du début des années 30, ce ne sera qu'à partir de 1966 que la sculpture gagne de l'importance dans l'ensemble de son œuvre. A partir de cette date et pratiquement jusqu'à la fin de sa vie, il réalisera près de 400 sculptures, presque toujours des bronzes, avec une tendance croissante vers l'oeuvre monumentale, surtout vers la fin des années 60.

L'association des Amis du Musée Picasso


Téléphone : 06 16 12 50 59 et 04 93 34 72 75

15 rue Rostan, 06600 ANTIBES
www.amismuseepicasso.fr

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris